5h55. Le réveil sonne. Je me dirige vers la fenêtre pour ouvrir les volets et, que vois-je dehors?… des petits flocons de neige… mais la route n’est pas encore blanche. Je me dis que c’est pas grave, au moins j’ai vu un peu de neige, même en Seine-et-Marne.
45 minutes plus tard, munie de gants, écharpes, et bottes je pointe le bout de mon nez et, oh miracle de gros flocons blancs tombent délicatement sur le sol permettant d’entendre le bruit de mes pas dans la neige et surtout de mettre une ambiance feutrée dans la rue encore déserte!
A 7h  je monte donc dans le train (bondé) laissant la nuit et la neige sur le quai de la gare pour rejoindre tranquillement la capitale.

Et pendant une demie-heure, le train étant bondé et plein de buée, je ne vois rien du paysage qui m’entoure, je vois juste le jour qui se lève tout doucement… En bonne parisienne, à peine sortie du train, je m’engouffre dans le métro, et en ressort vingt minutes plus tard sans plus aucune trace de neige, ni sur moi, ni sur les routes, ni dans le ciel…
D’un coup le soleil brillait et le temps était plutôt sec et froid…

Ai-je rêvé? Peut-être… Mais le même scénario s’est répété ce soir en rentrant à la maison 🙂
Alors certains diront qu’il fait froid, que la neige c’est dangereux en voiture, mais moi je trouve que c’est très agréable de voir cette première neige et surtout de prendre les transports en communs et donc de ne pas (trop) se soucier de l’état de la route!!

Publicités