Du cinéma en plein air à Metz cet été… non vous ne rêvez pas!! Le premier rendez-vous a lieu ce soir avec un film de Chaplin. Voici le résumé que l’on trouve sur le site officiel du Centre Pompidou-Metz
Les rendez-vous :
– vendredi 9 juillet à 22h avec Les Lumières de la ville ;
– samedi 24 juillet à 20h30, à l’occasion d’Une Partie de Campagne, avec la projection de L’Aurore et le concert d’Angil and the Hiddentracks qui assure la bande son du film ;
– vendredi 30 juillet à 22h, La Traversée de Paris ;
– vendredi 20 août à 21h30 La Dolce Vita.

9/07/2010 – 22h00  Dans les jardins du Centre Pompidou-Metz

Eyes wide open ! A l’aune du cinéma parlant, Chaplin décide de tourner le dos une dernière fois aux innovations techniques et se résout à la production d’un nouveau long-métrage sans paroles. Les Lumières de la Ville, dernier film muet du personnage de Charlot est donc l’ultime occasion pour les spectateurs du monde entier de s’imaginer une voix pour leur héros.
Chaplin utilise tout de même une bande son qu’il a lui-même composé et quelques effets de bruitage. Mais le film est un véritable manifeste du cinéma muet.
Le titre du film le place sous le signe du visuel et de la lumière. De nombreuses scènes jouent avec la révélation visuelle et le voyeurisme. Le traitement du son par le bruitage se veut également un pied de nez au parlant, comme si toute parole était vaine.
Le film est une comédie mais Chaplin n’oublie pas de gratter là où ça fait mal entre deux rires. Et deux sanglots. Car non content d’être une formidable locomotive comique, City Lights offre son lot de scènes dramatiques grâce à un astucieux scénario en deux volets, l’un consacré aux pérégrinations comiques du vagabond et de son « ami » milliardaire, l’autre à la vie misérable d’une aveugle.
Le film se termine sur une des scènes les plus marquantes et émouvantes de l’histoire du cinéma.

Réalisé par Charles Chaplin Avec Charles Chaplin, Virginia Cherrill, Florence Lee, Harry Myers, Allan Garcia, Hank Mann, Henry Bergman Scénario : Charles Chaplin Musique : Charles Chaplin, José Padilla (pour le thème « Flower Girl ») Etats-Unis – 1931 – n/b – 86 minutes
 
Le site officiel de Charlie Chaplin avec des vidéos…
Advertisements